Soyez les bienvenus chez les professionels de la santé..

0671-60-66-06 7:30 - 16:00 (Sam - Mer)   7:30 - 14:00 (Jeu)

Occlusion Veineuse Rétinienne

L’occlusion veineuse rétinienne est un ralentissement brutal de la circulation du sang dans la rétine car une veine se bouche partiellement.
Il en existe deux formes selon la veine touchée : la grosse veine centrale de la rétine (occlusion de la veine centrale de la rétine : OVCR) ou une plus petite veine de la rétine (occlusion de branche veineuse de la rétine : OBVR).
Le sang ne peut plus s’évacuer normalement hors de l’œil : le ralentissement de la circulation sanguine fait s’élever la pression dans les veines. A l’examen du fond d’œil, l’ophtalmologiste constate une dilatation des veines et des saignements.
Deux phénomènes font alors chuter la vision : la rétine manque d’oxygène et souffre (ischémie), elle est envahie par un œdème (œdème maculaire).

Causes
Elles ne sont pas bien connues. Pour les occlusions de la veine centrale, il est possible qu’un caillot se forme dans la veine, mais il n’existe aucune certitude sur ce point.
L’hypertension artérielle est fréquemment associée aux occlusions de la veine centrale de la rétine, sans que l’on comprenne bien les rapports entre les deux maladies.
Pour les occlusions de branche veineuse, le mécanisme est sans doute différent. En simplifiant, il semble qu’une petite artère, dont la paroi est “durcie” (par l’hypertension artérielle par exemple), “écrase” une veine au niveau d’un croisement entre les deux.
Traitements
A l’heure actuelle, il y a peu de certitudes sur la façon de traiter cette maladie.
Lorsque la vision est basse en raison d’un œdème prolongé de la rétine, certains traitements tels que du laser et/ou des injections intra vitréennes dans l’œil de différents produits peuvent améliorer la vision.
Dans certaines formes sévères (“ischémiques”), c’est à dire les cas dans lesquels les capillaires se bouchent sur une grande surface, un traitement au laser pourra être nécessaire, pour éviter la prolifération de petits vaisseaux anormaux qui peuvent entraîner des saignements et/ou des douleurs.