Soyez les bienvenus chez les professionels de la santé..

0671-60-66-06 7:30 - 16:00 (Sam - Mer)   7:30 - 14:00 (Jeu)

La Presbytie

La Presbytie ?
C’est autour de 45 ans qu’apparaissent les symptômes de la presbytie : vous ressentez des difficultés pour lire des petits caractères, vous avez besoin d’éloigner le texte pour mieux voir, d’améliorer l’éclairage.
La presbytie n’est pas une pathologie (maladie), c’est une évolution naturelle des yeux, un vieillissement du mécanisme visuel, pour tout être humain à partir de 44/45 ans.
On dit que le sujet est presbyte.
Les visites régulières chez l’ophtalmologiste permettront de bien corriger cette gêne visuelle. Elles seront aussi l’occasion de vérifier votre santé oculaire.
En effet, il peut arriver que des pathologies de l’œil comme le glaucome soient dépistées au cours de ces visites.
Sachez que c’est à partir de 50 ans qu’une DMLA, Dégénérescence Maculaire Liée à l’Âge, peut apparaître.
Une prise en charge précoce est toujours préférable pour préserver votre capital vue. Consultez le tableau de prévention santé.

Les symptômes
Les symptômes de la presbytie
La vision rapprochée pour lire, écrire… se trouble, vous devez éloigner votre texte et améliorer votre éclairage pour mieux voir : ce sont les symptômes de la presbytie.
Vision lointaine : bonne
Vision de près : floue

Les solutions optiques de la presbytie
La presbytie se compense facilement par des verres correcteurs, des lentilles de contact…
Souvent les jeunes presbytes, pensant que corriger la presbytie risque de l’augmenter, retardent sa prise en charge. Or cela n’est pas bénéfique, au contraire, les jeunes presbytes non corrigés se fatiguent inutilement. De plus, la presbytie évolue physiologiquement avec ou sans correction, il est donc préférable de la compenser pour obtenir un meilleur confort visuel.